Les nouvelles brèves
Prochaine activité:
Journées décourvertes du broussaillage sur lapins

Reportages dernières activités:
Reportage galette
Journée broussaillage - juin 2016

Visitez notre page
Facebook
Accueil Santé Maladies génétiques Maladie de Legg-Perthes-Calvé

Maladie de Legg-Perthes-Calvé

MALADIE DE LEGG-PERTHES-CALVÉ

OU NÉCROSE ASEPTIQUE DE LA TÊTE DU FÉMUR

C'est une maladie de l’articulation de la hanche aboutissant à la déformation, voire la disparition de la tête et du col du fémur. Elle a pour origine un problème de vascularisation de la tête du fémur, qui entraîne sa nécrose, une inflammation et de l’arthrose provoquant de la boiterie et de la douleur (race prédisposée : le westie)

Elle touche les animaux de moins de 1 an : entre 5 et 8 mois avec une augmentation de l'apparition autour de 7 mois. Il n'y a pas de prédisposition sexuelle: les femelles sont touchées à la même fréquence que les mâles

Les origines sont multiples, ou diverses:

Génétique, avec un mode de transmission complexe. Ainsi, il n’est pas recommandé de faire reproduire un animal ayant présenté cette pathologie

Traumatique, suite à un choc, une chute il y a compression des vaisseaux irriguant la tête fémorale

Chez l’homme des problèmes de coagulation, mais non évident chez le chien à ce jour,

Comment suspecter et confirmer la maladie chez votre westie ?

Il est irritable,

Il boite de plus en plus, jusqu’à ne plus pouvoir du tout poser la patte,

Une de ses pattes arrière est raide, la plupart des chiens n’ont qu’un fémur atteint,

Il a mal lors de ses déplacements, particulièrement lorsqu'il étend son membre et lorsqu'il fait des mouvements latéraux,

Pour confirmer ces soupçons vous devrez montrer votre westie à votre vétérinaire qui procédera à un examen clinique. Il vérifiera les symptômes décrits ci-dessus et procédera à une radiographie.

Si la maladie est confirmée, le traitement pourra être différent en fonction de la gravité de l'atteinte:

Soit le repos forcé en cage ou dans un petit enclos avec éventuellement l'immobilisation du membre affecté pour les formes légères, avec contrôle radiographique régulier,

Soit une opération chirurgicale pour procéder à l'ablation de la tête du fémur nécrosé, suivie d’une rééducation en douceur qui permettra au chien de ne plus souffrir et de retrouver appui sur sa patte.

Avant la rééducation, pensez à faire manipuler le chien par un ostéopathe car il a compensé la boiterie et probablement occasionné des dysfonctions sur d’autres parties du corps, lesquelles peuvent entraîner des boiteries dans les mois ou les années suivantes.

Article supervisé par le Dr vétérinaire Catherine NOËL

Mis à jour (Mardi, 14 Novembre 2017 14:12)