Les nouvelles brèves
Prochaine activité:
Journées décourvertes du broussaillage sur lapins

Reportages dernières activités:
Reportage galette
Journée broussaillage - juin 2016

Visitez notre page
Facebook
Accueil Santé Santé et maladies Westies en bonne santé maitres heureux

Westies en bonne santé, maîtres heureux!

WESTIES EN BONNE SANTÉ, MAÎTRES HEUREUX !

Vous êtes l'heureux propriétaire d'un westie et vous souhaitez le voir joyeux, plein de vie et en bonne santé. Il est vrai que nous sommes de plus en plus nombreux à partager notre quotidien avec notre westie et nous essayons de nous préoccuper le mieux possible de sa santé. Souvent choyé : ce qui est une bonne chose et parfois gâté : ce qui l'est moins. De nos jours, certains westies ne connaissent que les petites sorties en laisse et n'ont pas assez d'espace pour s'épanouir : ceci peut être une source de stress.

Dans ce contexte, il importe, pour que votre westie retrouve un bon équilibre physique et psychique, de lui offrir un mode d'existence plus sain :

En lui donnant une alimentation saine et équilibrée

barf - gamelles 2

  • En lui prodiguant des soins non toxiques qui dynamisent son organisme et renforcent ses défenses naturelles (nombreux sites et groupes Facebook pour trouver tous les remèdes naturels et non toxiques).

    Une bonne alimentation est un gage de santé pour votre westie. Certains propriétaires n'ont plus le temps nécessaire pour préparer le repas de leur compagnon : dans ce cas, il faut acheter des croquettes de grande qualité, cuites à basse température ce qui conserve leurs qualités nutritives et qualitatives. Par ailleurs, il faut veiller à ce que le taux de glucides soit le plus bas possible. Comme celui-ci n’est jamais indiqué voici une méthode de calcul: dans la composition additionner tous les taux (protéines, cendres, etc.. ) et ajouter le taux d’humidité (si celui-ci n’est pas précisé, ajouter 10% ce qui est le taux moyen). Un taux maximum de 30% est acceptable, par contre il faut rejeter impérativement les croquettes affichant des taux supérieurs! Autre point de vigilance, la composition doit avoir pour premier ingrédient de la viande et pas des sous-produits animaux (c’est-à-dire sabots, viscères, peau, plumes etc… ). Aujourd’hui de nombreux sites et groupes Facebook peuvent vous aider dans un choix raisonné.

    Par contre, si vous avez du temps, préparez son repas à base de viande de bonne qualité, en ajoutant des légumes, de la levure de bière, de l’huile de poisson…

pergola et cous de canard rduite

Chiots de 6 semaines dégustant des cous de canard, régime BARF

Votre westie vous encouragera de ses regards craquants et appréciera ces moments partagés avec lui.

Il est inutile de préparer des repas compliqués : de nombreux sites et groupes Facebook sur le régime BARF donne pleins de conseils.

LES DÉFENSES NATURELLES DE VOTRE WESTIE : COMMENT LES RENFORCER ?

Le westie est un chien actif et il aime beaucoup être à l'extérieur. Son système immunitaire doit donc être assez fort pour l'aider à se défendre contre les facteurs environnementaux. La qualité de son alimentation et celle des complèments rajoutés peuvent l'aider à renforcer ses défenses naturelles au quotidien.

LE système immunitaire: SON FONCTIONNEMENT

 

Le système immunitaire de votre westie est divisé en deux parties principales : les défenses innées et les défenses adaptives.

Les défenses innées sont les barrières physiques comme la peau, les muqueuses, les voies respiratoires et l'appareil gastro-intestinal.

Les défenses adaptives sont composées de cellules immunitaires et d'anticorps activés lorsque des agents envahisseurs franchissent la première ligne de défenses innées (radicaux libres).

LES RADICAUX LIBRES : LES ENNEMIS DE VOTRE WESTIE

Parce qu'ils possèdent la particularité de s'attaquer aux graisses des membranes cellulaires, les radicaux libres sont responsables des dangers multiples suivants : les inflammations, les réactions allergiques, la modification des protéines qui ne sont plus reconnues par l'organisme.

Les radicaux libres proviennent de deux sources, interne et externe.

LES ANTIOXYDANTS : LES AMIS DE VOTRE WESTIE

Parce que ce sont des substances susceptibles de freiner ou d'empêcher le phénomène d'oxydation, les antioxydants sont capables de prévenir, de réduire ou de réparer les dégâts provoqués par les radicaux libres.

Afin de neutraliser les radicaux libres, l'organisme de votre westie dispose de plusieurs lignes de défense :

Une origine interne produite par l'organisme pour tempérer la libération physiologique des radicaux libres.

Une origine externe apportée par l'alimentation constituée de vitamines.

barf - lgumes

Légumes composant le mix, régime BARF

L'IMPORTANCE DES ANTIOXYDANTS

Les antioxydants sont importants car ils aident à ralentir le processus de vieillissement des cellules corporelles et renforcent la fonction des cellules immunitaires, un élèment important pour certaines races comme le westie, qui ont une longue espérance de vie.

LA FORCE DES ANTIOXYDANTS

Vous pouvez moduler le vieillissement de votre westie, en évitant au maximum les situations génératrices d'une trop grande quantité de radicaux libres et en choisissant une alimentation riche en antioxydants. Cela permet de maintenir plus longtemps sa forme physique.

barf - viandes

Viande de bœuf, agneau et poulet complétant les os charnus dans un régime BARF

LES VITAMINES : UNE SOLUTION ANTIOXYDANTE

De nombreuses études s'accordent pour dire que les vitamines (A, C, E, notamment) ont une action antixoxydante. Présentes dans de nombreux fruits et légumes, ces vitamines sont donc indispensables pour lutter contre les radicaux libres.

Où TROUVER CES VITAMINES DANS L'ALIMENTATION ?

La vitamine A (ou beta-carotène, précurseur de la vitamine A) : dans tous les fruits et légumes oranges ou rouges. Par exemple dans la mangue, les abricots, le melon mais aussi dans les carottes, les poivrons rouges, le potiron, la tomate... mais également dans le persil, les épinards, le chou vert, la laitue. Côté fromage, la vitamine A est particulièrement présente dans le roquefort, le camembert ou encore le reblochon.

La vitamine C : dans les fruits (goyave, cassis, kiwi, papaye, litchi, fraise, orange...), les choux, le radis noir, les poivrons ou encore les épinards. Mais attention, la vitamine C est sensible à la cuisson, il n'en subsiste qu'environ 50 % après la cuisson.

La vitamine E est présente dans les fruits secs ou encore le soja. Grâce à ses vertus antioxydantes elle lutte efficacement contre le vieillissement cellulaire et a un effet positif dans la prévention des maladies cardio-vasculaires.

barf - glaons

Légumes réduits en purée prêts à être congelés

Mis à jour (Lundi, 13 Novembre 2017 16:07)